Robotisation et intelligence artificielle: mode d'emploi

Partagez sur les réseaux sociaux

Le 3 juin 2021 Par Richard DesRochers
En ce temps de pénurie de main-d’œuvre, il est indéniable que plusieurs entreprises du Québec sont en marge de repenser intelligemment la robotisation de certaines tâches de fabrication. Pour ce faire, plusieurs ont déjà recours à des rebots de plus en plus flexibles qui peuvent même penser par eux-mêmes. Bref, dans un contexte de fabrication en mode 4.0, voici quelques informations utiles.
 
Mélange robotisation et intelligence artificielle
 
Force d’admettre que les spécialisations sont devenues tellement pointues en robotisation qu’il n’est pas rare de faire affaires avec différentes compagnies, afin de repenser son parc de robots et sa chaîne de production. Par exemple, certaines compagnies vont vous offrir les yeux et le cerveau du robot, tandis que d’autres vous proposent plutôt la mécanique ou les autres formes d’outils. Le tout complété par une autre compagnie qui vous fournit un ERP ultraspécialisé s’adaptant à la robotisation pour suivre précisément chaque étape de production. Bref, un système complexe et coûteux qui peut davantage propulser votre compagnie.
 
La révolution numérique au sein d’un développement durable
 
Par le passé et avec les incitatifs gouvernementaux, plusieurs entreprises ont déjà transformé leur production artisanale en production industrielle. Pour ce faire, les compagnies ont fait l’acquisition de différents systèmes ERP de production, afin de les aider à transformer leur atelier en usine moderne. Cependant, plusieurs de ces changements ont été exécutés bien avant la venue commerciale de l’intelligence artificielle et des nouveaux types de robots spécialisés. Malheureusement, pour plusieurs entrepreneurs, l’aventure coûteuse n’a pas toujours été aussi rentable qu’ils l’avaient espéré au départ. Cependant, ce passage obligé par nombre d’entreprises a permis notamment de mieux évaluer les besoins de transformation pour la nouvelle décennie. Une décennie qui sera marquée par les algorithmes de plus en plus complexes tout en offrant des performances que même un humain ne pourra égaler.
 
Enfin, pour aborder votre prochain virage technologue, il vaudrait mieux repenser le tout en mode développement continu compartimenté plutôt que de tout transformer comme c’était le cas avec les anciens systèmes ERP. Maintenant, nous sommes en mode multicompagnies qui vous offre des solutions clés en main déjà éprouvées. Bref, demeurez ouvert aux nouvelles technologies même si vous avez déjà vécu l’enfer avec les systèmes du passé. Surtout, demandez des preuves de concept et visitez plusieurs entreprises comme la vôtre à l’étranger.