12 lois de productivités pour assurer la pérennité de votre entreprise

Partagez sur les réseaux sociaux

Le 26 avril 2022 Par Richard Desrochers

La productivité en entreprise est devenue un enjeu majeur pour la plupart des entreprises. Cependant, avec le télétravail, la baisse de l’engagement et le manque de main-d’œuvre on ne sait pas toujours par quoi commencer. Afin de stimuler vos employés et augmenter leur rendement, je vous propose un retour en arrière avec ces lois universelles de performance. Pour ce faire, voici quelques 12 lois de productivité à connaître, maîtriser et implanter dans votre organisation.

12 lois de productivités

  1. La loi de Newton ou le principe d’inertie d’un grand scientifique, lorsque nous sommes au repos, nous avons tendance à le demeurer et inversement lorsque nous sommes en période de travail intense, nous avons tendance aussi à le demeurer.
    1. Dans les forces armées canadiennes, on entraîne les soldats à faire leur lit le matin, un élément déclencheur d’une série de micros-tâches identiques les menant au cœur des activités de la journée.
    2. Pour bénéficier de son effet levier, consulter le texte suivant; La loi de Newton ou le principe d’inertie d’un grand scientifique

 

  1. La loi de Murphy : quand le négativisme peut se révéler en positivisme ! vous allez toujours trouver ce que vous cherchez dans le dernier tiroir ou la dernière boîte que vous ouvrez.
    1. En planification, on allonge volontairement le temps de production et on planifie des jours supplémentaires pour limiter le retard et les conséquences négatives de ne pas respecter des échéanciers.
    2. Pour mieux planifier l’improbable, consultez le texte suivant; La loi de Murphy : quand le négativisme peut se révéler en positivisme!

 

  1. La Loi de Laborit : plaisir ou fuite ? Communément appelée la loi du moindre effort, la loi de Laborit se penche surtout sur la psychologie humaine en termes de système de récompenses de plaisir en relation avec les mécanismes liés au stress.
    1. La loi de Laborit stipule que chaque humain a tendance à éviter tous les types d’agressions ou stress. Or, les humains ont particulièrement tendance à effectuer les tâches les plus faciles en premier.
    2. Pour limiter le stress de vos employés, consultez le texte suivant; La Loi de Laborit : plaisir ou fuite?

 

  1. La loi de Hofstadter ou la difficulté de prévoir le temps d’exécution d’une tâche complexe. C’est une loi empirique concernant la difficulté de la planification dans le domaine de la recherche, du développement informatique ou autres projets complexes.
    1. La loi de Hofstadter est extrêmement importante lors de la planification selon le niveau d’expérience des employés qui vont effectuer la tâche. Or, pour en contrer les effets, il faut absolument prendre en compte l’aspect humain dans vos projets.
    2. Pour mieux planifier vos projets, consultez le texte suivant; La loi de Hofstadter ou la difficulté de prévoir le temps d’exécution d’une tâche complexe

 

  1. Loi de Swoboda-Fliess-Teltscher : comprendre la motivation au travail. Savoir respecter son propre rythme est certes la devise principale des auteurs de la loi de Swoboda-Fliess-Teltscher.
    1. Il ne fait aucun doute que nous fonctionnons tous selon le rythme de notre environnement (saisons et géographie), de notre corps (horloge interne, cycle hormonal, etc.) et notre rythme social et professionnel (congés, fêtes, horaire de travail, jours fériés, etc.). Des rythmes aussi variés qu’il y a d’individus. 
    2. Apprenez à maîtriser le cycle de travail de vos employés, consultez le texte suivant; Loi de Swoboda-Fliess-Teltscher : comprendre la motivation au travail

 

  1. La loi de Taylor : meilleure productivité, salaire plus important ! En 1909, en publiant son livre sur les principes de la gestion scientifiques, Frederick Taylor se penche surtout sur la simplification des emplois, la collaboration et l’encadrement. 
    1. Bien que l’approche Taylor présente plusieurs éléments de productivité, les contrecoups sont souvent absorbés par des employés qui sont coincés avec un travail répétitif.
    2. Pour mieux stimuler vos nouveaux employés, consultez le texte suivant; La loi de Taylor : meilleure productivité, salaire plus important!

 

  1. La loi de Parkinson relate une certaine forme de procrastination… La loi de Parkinson met également en évidence l’augmentation systématique de la bureaucratie et la tendance à diviser le travail pour éviter d’être remis en cause par l’un de ses collaborateurs.
    1. Une maîtrise parfaite de la loi de Parkinson vous donne un atout majeur en termes de productivité. D’une part, vous évitez l’embauche de personnel inutile à temps plein et d’autre part vous évitez le surdéveloppement d’un département dit non productif comme celui de la comptabilité au détriment du département de production. 
    2. Pour cibler mieux les besoins de votre organisation, consultez le texte suivant; La loi de Parkinson relate une certaine forme de procrastination…

 

  1. La loi de Pareto pour obtenir des résultats rapidement! Elle définit notamment que 20 % des efforts devraient en principe produire 80 % des résultats.
    1. Bien qu’elle soit généralement reconnue dans le domaine des affaires avec quelques variantes, la loi de Pareto peut s’appliquer aussi dans les méthodes de travail. Par exemple, 80 % des problèmes de programmation proviennent de 20 % du code. 
    2. Pour éviter les pertes de temps, consultez le texte suivant; La loi de Pareto pour obtenir des résultats rapidement!

 

  1. La loi de Fraisse pour plus d’équité entre employés, la loi de Fraisse est souvent comparée à tort à la loi de Laborit. Tandis que la loi de Laborit traite de la fuite du travail qui cause des stress émotionnels ou physiques, la loi de Fraisse s’attarde plutôt à la dimension psychologique des activités.
    1. Dans son essence mathématique, la loi de Fraisse stipule qu’une heure n’est pas toujours égale à une heure. Ce qui nous plaît passe vite, ce qui nous déplaît semble s’éterniser.
    2. Pour améliorer la satisfaction de vos employés, consultez le texte suivant; La loi de Fraisse pour plus d’équité entre employés

 

  1. La loi de Carlson pour favoriser le « deep working », principalement, la loi de Sune Carlson fait référence à l’organisation du travail pendant la journée. Or, au lieu de simplement créer une liste de tâches à accomplir, cette loi met en évidence de rassembler les tâches qui se ressemblent et de les exécuter de manière continue plutôt que de les morceler en petites séquences.
    1. Cette loi fait également référence notamment à un ouvrage américain le «Deep Working» du célèbre auteur Cal Newport qui consiste à se couper de toutes les distractions possibles lors de périodes de travail intenses où les tâches demandent beaucoup de concentration.
    2. Pour limiter les distractions de vos employés, consultez le texte suivant; La loi de Carlson pour favoriser le «deep working»

 

  1. La loi de Douglas parce qu’un environnement bien rangé amène plus de productivité ! À l’instar de la loi de Parkinson pour le temps, plus on dispose d’espace pour ranger ses dossiers, plus on s’étale. Selon la loi de Douglas ou loi du rangement, il est essentiel de bien ranger ses dossiers. 
    1. Imaginez une équipe de médecins où la loi de Douglas ne serait pas appliquée. Cela serait essentiellement une catastrophe. La loi de Douglas est un élément plus qu’efficace pour gagner du temps, maintenir une certaine discipline et afficher votre professionnalisme et éthique de travail avec un classement systématique des dossiers papiers et numérique,
    2. Pour mettre de l’ordre dans votre organisation, consultez le texte suivant; La loi de Douglas parce qu’un environnement bien rangé amène plus de productivité!

 

  1. La loi d’Illich ou la loi des rendements décroissants, on reconnaît notamment à l’Autrichien Ivan Illich le concept de contre-productivité. C’est spécifiquement pour contrer la contre-productivité que plusieurs auteurs affirment que les pauses sont des impératifs, afin d’assurer l’efficacité et le bonheur au travail de vos employés.
    1. Cette loi explique principalement que lorsqu’on atteint un seuil critique (ex; trop longue période de travail en continu), un seuil pervers apparaît, la contre-productivité. Également, lorsque les communications deviennent trop denses et envahissantes, plus personne n’écoute ou ne se fait entendre.
    2. Pour mieux organiser le cycle travail et les pauses de vos employés, consultez le texte suivant; La loi d’Illich ou la loi des rendements décroissants

 

La portée des 12 lois de productivités

Lorsqu’on y regarde de plus près, la portée des 12 lois du Labo RH est extrêmement importante pour toutes les organisations. On peut à la fois s’attaquer aux problèmes de pénurie de main-d’œuvre, baisse de qualité, manque d’engagement, roulement du personnel ou autres problèmes de retard tout en augmentant le bonheur, la productivité et la satisfaction de vos employés.

Comme un canot de secours, ces 12 lois universelles vous assurent une meilleure stabilité dans les moments intenses. Ils garantissent entre autres une meilleure compréhension des composantes de votre environnement de travail, de l’interaction entre employés et certains éléments immuables de notre perception du temps. Bref ils permettent une amélioration substantielle de la planification stratégique et rendent votre organisation plus performante.